RDC: Femmes dans les reportages sur la pauvreté rurale

  on July 07, 2014

Rapport de recherche par Sauti ya Mwanamke Kijijini (SAMWAKI), Sud-Kivu

L'apparition de la femme dans les reportages sur la pauvreté rurale contribue à l’aggravation de la marginalisation de la femme rurale, car le contenu de ces reportages véhicule une image stéréotypée de la femme et de la fille.

Dans les milieux ruraux, ces reportages sont du genre’’ j’ai distribué des houes et des pagnes aux femmes maraichères de…’’ et en ville ce sont les partisanes de tel parti politique qui exhibent à la longueur des journées pour accueillir leur leader, ou encore des scènes de justice populaire où une femme soupçonnée sorcière a été tuée par ses voisins. Les reportages à la télévision montrent habituellement en gros plan un leader d’opinion prononçant un discours devant un public composé essentiellement des femmes portant des tee-shirt de son parti et applaudissant frénétiquement à chaque paragraphe.

Voici quelques-uns des résultats d'un projet par SAMWAKI, une organisation des femmes rurales crée pour assurer la visibilité de la femme rurale dans le développement local en province de Sud-Kivu, République démocratique du Congo. Le projet visait à suivre les médias de Bukavu et ses environs afin de s’assurer de la manière dont ceux-ci couvrent les reportages concernant la pauvreté rurale.

Au total 13 médias ont été suivis pendant 30 jours, parmi lesquels 4 radios communautaires, 3 radios confessionnelles, 3 télévisons privées, 1 radio publique, 1 radio privée, et 1 télévision publique.Le monitorage a été exécuté sur base d'outils adaptés du Projet mondial de monitorage des médias (GMMP).

Résultats:

Personnes qui interviennent dans les reportages sur la pauvreté par sexe

Le monitorage a démontré que les hommes et les femmes prennent part aux reportages sur la pauvreté rurale, mais a des proportions inégales.

Ainsi, dans les reportages réalisés par les radios rurales suivies pendant le monitorage, la moyenne des hommes qui sont intervenus est de 60% contre 25% femmes. D’autres reportages ont fait entendre à la fois les femmes et les hommes. La moyenne de ces interventions est seulement de 14%.  Cette situation confirme l'observation selon laquelle en détenant le pourvoir et l’argent, l’homme détient aussi la parole dans les medias. Paradoxalement, bien que subissant de manière particulière les effets de la pauvreté rurale, les femmes restent peu contactées dans des reportages réalisés par les radios rurales.

Back To Top
  • 1
  • 2

July 07, 2014
Categories:  What's New
Keywords:  Gender and Media

Add A Comment

Comment

Allowed HTML: <b>, <i>, <u>, <a>

Comments


Beijing +20: In my opinion...

The most important contribution that the Beijing Platform for Action has made to advancing gender equality in and through the media is:

Setting global standards to which governments and the media can be held accountable
Bringing coherence to and greater understanding of civil society initiatives on gender, women and media
Raising the profile of work on 'women and media' as important for addressing gender inequalities in women's lived experiences.

Copyright © Agility Inc. 2016